Système d’Approvisionnement en Eau Potable Multi-villages dans la Commune de TOUCOUNTOUNA

Le Gouvernement sort l’Arrondissement de KOUARFA de la précarité
(Bientôt 02 châteaux de 100m3 chacun et 30 Bornes Fontaines équipées de robinets)

L’engagement du Président Patrice Talon d’améliorer les conditions de vie des populations de toutes les régions du Bénin en vue d’assurer un développement harmonieux, ne s’affaisse pas. Et les différentes initiatives prises au profit de ces dernières le prouvent à suffisance. C’est d’ailleurs dans ce cadre que son Gouvernement a initié, à travers l’Agence nationale d’Approvisionnement en Eau potable en Milieu rural (ANAEPMR), le Projet d’Amélioration de 24 Systèmes d’Approvisionnement en Eau Potable (PASAEP 24) sur le budget national. Il s’agit d’un projet qui vise à améliorer les conditions de vie des populations béninoises en milieu rural et semi-urbain à travers la construction, la réhabilitation et l’amélioration de 24 systèmes d’approvisionnement en eau potable en vue d’alimenter ces populations en zones rurales.

TOUCOUNTOUNA: Systhème d’approvisionnement en Eau Potable Multi-villages

Ainsi, dans l’Arrondissement de Kouarfa, Commune de Toucountouna, département de l’Atacora où il était prévu la construction de deux Adductions d’eau villageoise (AEV) à TAKISSARI et à KOUBA, le Gouvernement a décidé de revoir à la hausse ses ambitions pour satisfaire aux besoins des populations de cette région de socle. Le projet a été donc redimensionné pour devenir un Système d’Approvisionnement en Eau Potable Multi Villages (SAEPmV). L’infrastructure est appelée à couvrir les localités de TAKISSARI, KOUBA, KOUARFA, PEPERKOU, WABOU. D’un coût global de plus de 700.000.000 de francs Cfa, le SAEPmV de KOURAFA 2 est composé de plusieurs ouvrages dont deux châteaux de 100m3  chacun, de 16 Bornes Fontaines équipées de 03 robinets dont 02 à potence à TAKISSARI et de 14 Bornes Fontaines équipées chacune de 3 robinets à KOUBA. On y retrouve également deux stations de pompage. Et pour assurer le fonctionnement sans discontinuité de l’infrastructure, il est prévu un groupe électrogène en addition à l’énergie conventionnelle. A noter qu’un réseau de canalisation de près de 29 km est prévu pour le raccordement à domicile des populations. Le SAEPmV de KOURAFA 2 prend également en compte une localité de la Commune de Natitingou. En termes de population, l’infrastructure est conçue pour desservir près de 30.000 âmes jusqu’en 2040. Il ne reste qu’à souhaiter l’accompagnement des populations en vue de la réalisation de ce grand projet pour leur bien-être.

Prince G.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CÔTE D'IVOIRE : OUATTARA DONNE UNE LEÇON DE DÉMOCRATIE AUX PRÉSIDENTS AFRICAINS.

ven Mar 6 , 2020
Le président ivoirien M. Alassane Ouattara, a déclaré dans un communiqué ce jeudi à Yamoussoukro, contre toute attente, qu’il ne serait plus candidat aux élections présidentielles d’octobre 2020.  Hyacinthe HOUETCHI Les élections présidentielles en Côte d’Ivoire sont prévues pour octobre 2020, mais déjà les potentiels candidats affûtent leurs armes. Le […]