AFFAIRE GRIVEAUX : le suspect N°1 le russe Pavlenski perd son avocat Juan Branco au profit de Me Bouzrou

Après que Benjamin Griveaux a quitté précipitamment la campagne pour les municipales à Paris, à la suite de la publication de vidéos intimes à caractère sexuel, l’activiste russe, Piotr Pavlenski, et sa compagne, Alexandra De Taddeo, ont été placés en garde à vue.  

 « J’ai pu m’entretenir avec mon client qui considère qu’il s’agit d’une procédure politique », a déclaré Me Juan Branco, avocat proche de Piotr Pavlenski.

 » Piotr Pavlenski est très heureux de se confronter au pouvoir existant et de faire plaider sa cause dans des conditions qui permettent justement de déterminer le bon sens de ses actions, a poursuivi l’avocat. Cette procédure politique, il ne la présente pas en victime mais au contraire il est très déterminé de façon à faire valoir ses idées et à les faire entendre ».

« Il y a dans le contexte actuel de grandes difficultés qui ont été causées par le parquet dans l’exercice de sa défense. Il y a des pièces qui ont été introduites au dossier de façon à tenter de m’écarter de la défense de Piotr Pavlenski, a affirmé Me Branco. J’en ai discuté avec lui après avoir vu ma désignation confirmée devant le juge d’instruction et je lui ai suggéré que dans la situation actuelle il valait mieux qu’il prenne un nouveau conseil, à qui j’ai demandé s’il acceptait de prendre le dossier, Me Yassine Bouzrou ».

Me Branco indique que c’est désormais Me Yassine Bouzrou qui assurera la défense de Piotr Pavlenski. 

« Me Yassine Bouzrou va épauler Piotr Pavlenski, mettre en visibilité les problèmes procéduraux gravissimes auxquels on a été confronté dans cette procédure depuis le début, révéler la dimension politique d’une arrestation sur une affaire connexe qui a été ressortie par la pouvoir afin de s’attaquer à une personne qui avait déstabilisé l’un de ses principaux piliers et qui annonçait de nouvelles révélations ».


Feuilleton à suivre….

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CAMEROUN : cri de cœur de l'épiscopat mondial au sujet de la crise anglophone.

mer Fév 19 , 2020
Dans une lettre publiée sur le site de Vatican, les évêques catholiques du monde entier exhortent Paul Biya à dialoguer avec les séparatistes pour trouver une solution à la crise qui secoue les zones d’expression anglaise Hyacinthe HOUETCHI Choqués par l’évènement malheureux du vendredi 14 février dans le nord-ouest du […]