CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU BENIN : Arnaud DEGLA, le véritable artisan de l’essor de l’industrie

Une nouvelle équipe à la tête de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB). C’est officiel depuis ce vendredi. L’institution faitière en matière de commerce et d’industrie au Bénin a désormais un nouveau bureau à l’issue des élections internes organisées ce vendredi 7 février 2020 à Cotonou, suite à l’installation des élus consulaires par la Ministre de l’industrie et du commerce.

Pince G.

Un nouveau bureau mais surtout des hommes de grande carrure engagés à défendre les intérêts communs des opérateurs économiques conformément aux textes qui régissent l’institution. L’un d’entre eux retient notre attention. Rodrigue Arnaud DEGLA, vice-président chargé de l’industrie, puisque c’est lui, force l’admiration par sa compétence et son sens de responsabilité. Directeur général de la société SHB (Société des Huileries du Bénin), une grande société qui pèse bien dans la balance de l’économie nationale et régionale. Arnaud DEGLA se retrouve à la vice-présidence de la nouvelle équipe de la structure comme un poisson dans l’eau, le patron de SHB a bénéficié de la double confiance de opérateurs économiques de son secteur pour siéger à la CCIB puis de ses pairs pour siéger dans le bureau devant conduire la mandature 2020-2025 de l’institution.

Interrogé au sortir de la cérémonie d’installation des élus consulaires ce vendredi, Arnaud DEGLA tout confiant rassure ; « Nous sommes une nouvelle équipe et nous avons des défis à relever. Aux côtés de mes pairs, nous sommes déterminés à bouger les paradigmes pour une CCIB dynamique au service du développement ».

M. Arnaud DEGLA, DG de la société SHB,
Vice-Président en charge de l’industrie à la CCIB

Une assurance qui renseigne davantage sur l’engagement, la dynamique et la philanthropie mêlée à la rigueur qui singularisent cet expert du secteur de l’industrie. Les performances de la Société SHB qui s’illustrent par le chiffre d’affaires, l’impact généré au plan social à Bohicon à travers la création d’emplois directs et indirects, l’appui aux initiatives dans plusieurs domaines, notamment le sport sont une parfaite illustration de la force qu’incarne le nouveau vice-président de la CCIB chargé de l’industrie.

On peut se convaincre de ce que le secteur de l’industrie a dorénavant un véritable artisan de son essor au sein de la CCIB. A noter que l’institution créée le 12 avril 1908 a pour mission principale d’assurer la représentation, la protection et la promotion des intérêts communs des opérateurs économiques de la République du Bénin dans les domaines du Commerce, de l’Industrie et des prestations de Services, conformément aux dispositions de la loi N° 92-022 du 06 août 1992.

Prince G.

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

POLITIQUE : SUITE A LA CONTROVERSE DU RÉFÉRENDUM EN GUINÉE, L'UNION EUROPÉENNE INVITE LES DIFFÉRENTS PROTAGONISTES AU DIALOGUE.

dim Fév 9 , 2020
Une nouvelle équipe à la tête de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB). C’est officiel depuis ce vendredi. L’institution faitière en matière de commerce et d’industrie au Bénin a désormais un nouveau bureau à l’issue des élections internes organisées ce vendredi 7 février 2020 à Cotonou, suite […]