Rwanda : Une nouvelle méthode de lutte contre le paludisme.

Pour minimiser les risques de contamination du paludisme, le gouvernement du Rwanda se sert des drones pour pulvériser des insecticides sur des sites de reproduction de moustiques.

Interrogé sur BBC, le chef de la division paludisme du Centre biomédical du Rwanda M. Aimable bituyumuremyi a déclaré que les drones seraient chargés de 10 litres d’un insecticide qui tue les moustiques à leur stade larvaire. « Les drones vont soutenir les efforts de lutte déjà existants et qui comprennent des moustiquaires et des pulvérisations des habitations pour lutter contre les anophèles qui propagent le paludisme ». « Maintenant, nous voulons aussi combattre ces moustiques à partir de leurs sources. Les drones vont pulvériser une sorte de larvicide, qui tue ce type de moustiques », a-t-il ajouté. « Les substances qui seront pulvérisées sur les marais et les marécages sont certifiées comme n’étant pas nocives pour les êtres humains, les fermes et l’environnement». Ces substances sont produites à partir de bactéries bacilles qui sont normales dans l’environnement et approuvées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) », précise Dr Mbituyumuremyi. Selon lui, ces efforts permettront de réduire davantage les infections liées au paludisme.

La pulvérisation massive de moustiques cible des zones spécifiques où les cas sont les plus nombreux .Les drones constituent  pour le Rwanda un moyen plus rapide pour régler certains problèmes. Le Rwanda a utilisé des drones pour approvisionner en sang, 21 cliniques. Les drones permettent d’aider à la fourniture de sang urgente aux hôpitaux qui en ont besoin .Les drones lancés, une fois arrivés à destination, descendent à une hauteur de 10 mètres et larguent le colis qui flotte doucement jusqu’au sol à l’aide d’un parachute en papier.

La Rédaction

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ACTUALITE POLITIQUE : La course vers les municipales

jeu Jan 30 , 2020
Pour minimiser les risques de contamination du paludisme, le gouvernement du Rwanda se sert des drones pour pulvériser des insecticides sur des sites de reproduction de moustiques. Interrogé sur BBC, le chef de la division paludisme du Centre biomédical du Rwanda M. Aimable bituyumuremyi a déclaré que les drones seraient […]