IRAK: ONZE SOLDATS AMERICAINS blessés dans une attaque

Selon le commandement central de l’armée américaine, Onze soldats américains ont été blessés dans l’attaque par l’Iran de la base aérienne d’Aïn al-Assad en Irak.

Peu après l’annonce de l’attaque iranienne du 8 janvier dernier, « Tout va bien », avait temporisé le président américain. « Aucun Américain n’a été blessé dans les attaques de la nuit dernière », avait encore déclaré Donald Trump le lendemain dans un discours télévisé. « Bien qu’aucun membre des forces armées américaines n’ait été tué lors de l’attaque iranienne du 8 janvier sur la base aérienne d’Aïn al-Assad, plusieurs d’entre eux ont été traités pour des symptômes de commotion dus à l’explosion et sont toujours en cours d’évaluation », indique ce jeudi 16 janvier dans un communiqué le commandant Bill Urban. « Dans les jours qui ont suivi l’attaque, par mesure de précaution, certains membres du personnel ont été transportés de la base aérienne d’Aïn al-Assad, en Irak, au Centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne ; d’autres ont été envoyés au camp d’Arifjan, au Koweït, pour y subir un examen de suivi », indique encore le porte-parole du commandement central de l’armée américaine. Huit personnes ont été transportées à Landstuhl, et trois au camp Arifjan, précise le porte-parole. Dans la nuit du 7 au 8 janvier, Téhéran avait lancé des missiles contre les bases d’Aïn al-Assad (ouest) et d’Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5.200 soldats américains.

La Rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SPORT - PREMIER LEAGUE : Déjà le come-back de Lloris à Tottenham

ven Jan 17 , 2020
Gravement blessé à un coude au début du mois d’octobre, Hugo Lloris devrait reprendre l’entraînement collectif dans quelques jours. C’est une excellente nouvelle pour Tottenham, qui reste sur une série de trois matches sans victoire, mais aussi pour l’équipe de France à six mois du début de l’Euro 2020. On […]