TOGO : Faure Gnassingbé tend la main aux coton-culteurs d’Atakpamé.

Dans le souci de mobiliser le plus grand nombre d’électeurs, Le chef de l’Etat togolais était  lundi dernier face aux producteurs de coton d’Atakpamé, une ville située à environ 167 km de Lomé.

S.E.M Faure Gnassingbé dévoile à ses compatriotes son rêve d’aller à la transformation sur place de la grande quantité de fibre de coton .Ainsi il présente les défis que le Togo compte relever en déclarant en substance « Notre rêve, c’est de passer à l’étape supérieure : la transformation du coton en fils et des fils aux tissus et des tissus aux vêtements que nous portons. Ce sont les défis que nous devons relever aujourd’hui et que nous avons inscrit dans le Plan national de développement (PND), nous avons pu rencontrer des investisseurs qui sont dans le textile. Ils nous ont clairement dit qu’ils pourraient venir s’installer au Togo mais la production est insuffisante. Je crois fermement que nous pourrons faire beaucoup plus et que nous arrêterons de vendre la fibre de coton. Il faut que demain, nous puissions vendre des vêtements, des tissus ».Cette transformation n’est possible que lorsque la production du coton sera augmentée. Le Togo a l’ambition d’atteindre 200.000 tonnes à l’horizon 2022 Et pour y arriver, les coton-culteurs ont un rôle majeur à jouer, a-t-il ajouté .M.GNASSINGBE demande à la fin à ces hommes et femmes de le soutenir le 22 février prochain dans son désir de briguer un nouveau mandat à la magistrature suprême, afin que tous ces défis soient relevés.

Hyacinthe HOUETCHI

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CHAMPIONNAT DE TENNIS : Zone 14-16 ans et moins : le Bénin vainqueur du Championnat par équipes

mer Jan 15 , 2020
La toute nouvelle pensionnaire du Centre ITF Tennis de Casablanca s’est encore distinguée dans la capitale togolaise, en raflant tous les trophées dans la catégorie minimes. Tout juste rentrée du Maroc, elle a fait retentir l’hymne national béninois à trois reprises au stade municipal de Lomé. En simple d’abord, grâce […]
tubeporn