3ème Salon national du livre : Trois jours de fête autour du livre à Cotonou

C’est parti pour trois jours de rencontres et d’échanges entre les différents acteurs de la chaîne du livre. Le 3ème salon national du livre s’est ouvert ce vendredi 20 décembre 2019 au public à Cotonou. Ecrivains, éditeurs, libraires, diffuseurs, bibliothécaires, prescripteurs, agents et critiques littéraires, et autres acteurs de la chaîne du livre étaient tous ravis de pouvoir renouer avec ce salon national. A la cérémonie d’ouverture des travaux, le Directeur des Arts et du Livre, Koffi ATTEDE s’est réjoui de la présence massive des acteurs qui témoigne de leur attachement à cette initiative que le Ministère en charge de la culture organise à travers sa Direction.

 « L’élaboration d’une Politique nationale du livre et de la lecture publique ; la clarification des choix du Bénin en matière de développement de son industrie du livre ; l’harmonisation des pratiques de gestion et d’animation dans notre réseau public de lecture ; renforcement des initiatives privées de soutien à l’accès des populations à la lecture ; l’appui à la montée en compétence des animateurs et gestionnaires de nos lieux de lecture ».
JM ABIMBOLA

En procédant à l’ouverture des travaux ce vendredi, le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean Michel ABIMBOLA a d’abord salué les efforts des différents acteurs pour maintenir haut le flambeau de l’excellence et soigner l’image du Bénin dans le concert des Nations. Tout en reconnaissant l’importance des livres dans la réalisation des objectifs éducatifs, le Ministre a fait remarquer le combat que mènent le Chef de l’Etat et son Gouvernement pour améliorer l’accès aux livres et garantir l’accès à l’éducation pour tous afin de repousser les frontières de l’analphabétisme et de l’ignorance.

Source: gouv.bj/actualite/468

La thématique principale « Ecrire le Bénin » de cette édition du Salon national du livre est une exhortation patriotique à écrire notre pays pour demain, a souligné le Ministre en charge de la culture. « Ecrire le Bénin, c’est enfin l’ambition que nourrit le Gouvernement du Bénin de moderniser et dynamiser tout le dispositif institutionnel dédié au livre et à la lecture publique. Et puisque vous nous en savez capables, je vous donne la garantie solennelle que ce sera fait, avec vous, en notre temps ! » a-t-il ajouté.

Et puisqu’on ne peut parler du livre sans ses acteurs notamment ceux qui hurlent en silence, l’édition 2019 de cette rencontre nationale a été également consacrée à la célébration des talents béninois. C’est à juste titre que Jean Michel ABIMBOLA a magnifié devant tous, ces talents qui font la fierté du Bénin. Iman EYITAYO, lauréate en 2017 du Grand Prix du Jury de la Journée du Manuscrit Francophone pour son livre Au-delà du miroir, les Editions Ruisseaux d’Afrique, lauréate en 2018 du Prix Afrilivres ; Carmen TOUDONOU, finaliste 2019 du Prix Hamadou KOUROUMA pour son recueil de nouvelles Carmen Fifonsi Aboki, Giovanni HOUANSOU, lauréat 2018 du Prix RFI Théâtre pour sa pièce de théâtre Les Inamovibles et Florent COUAO ZOTTI, lauréat 2019 du Prix Roland de Jouvenel de l’Académie Française, pour son livre Western Tchoukoutou, ont été célébrés et encouragés.

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

COTE D'IVOIRE: Bonoua, le 22ème roi des Abouré Ehivè intronisé

ven Déc 20 , 2019
C’est parti pour trois jours de rencontres et d’échanges entre les différents acteurs de la chaîne du livre. Le 3ème salon national du livre s’est ouvert ce vendredi 20 décembre 2019 au public à Cotonou. Ecrivains, éditeurs, libraires, diffuseurs, bibliothécaires, prescripteurs, agents et critiques littéraires, et autres acteurs de la […]