Révision de la Constitution : El Hadj Nouroudine ASSANI félicite

Révision de la Constitution suite aux recommandations du dialogue politique

El Hadj Nouroudine ASSANI félicite les députés pour la pertinence et la justesse de la nouvelle monture et remercie le President Patrice Talon pour son engagement pour la paix et une démocratie consolidée.

Il n’est un secret de polichinelle que le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon s’est engagé à jouer toute sa partition pour un dégel de la situation politique au Bénin. Ce qu’il a fait et continue de s’employer à faire de toute sa volonté et dans la mesure de ses prérogatives.

C’est dans cette dynamique porteuse de paix et de concorde qu’il a eu à rencontrer la conférence des présidents de l’assemblée nationale pour les mobiliser pour la cause républicaine. Ceci, suite aux recommandations pertinentes issues du mémorable dialogue politique qui a réuni tous les partis politiques régulièrement constituées.

La suite, nous la connaissons. Les représentants du peuple à l’assemblée nationale ont voté à l’unanimité une révision constitutionnelle qui, aux dires de nombreux observateurs, à grandi encore notre pays.  » Car elle est le fruit d’un consensus et ne donne lieu a aucune crise comme observé dans d’autres pays. Les representants du peuple ont veillé à préserver l’héritage démocratique de notre pays sans toucher aux fondamentaux et sans basculer dans une nouvelle République » ; pense l’acteur politique El Hadj Nouroudine ASSANI. Membre fondateur du Bloc Républicain et Candidat aux dernières  législatives

Celui qu’on ne présente plus dans la 15ieme circonscription électorale apprécie tout particulièrement la démarche et les points importants de cette révision. « Je suis ravi que cette révision soit faite dans l’esprit de la préservation de nos acquis démocratiques. Il est loisible de faire le constat qu’il n’y a là aucune volonté du Président Patrice Talon de s’eterniser au pouvoir. Mieux, la question des deux mandats à été totalement verrouillée. Personne ne peut faire plus de deux mandats dans sa vie. C’est clair » a-t-il dit.

Il poursuit, « Sur un autre point, la création du poste de vice président est totalement opportune et va projeter le Bénin dans le rang des pays démocratiques comme les États-Unis qui ont pensé depuis longtemps que ce poste était nécessaire pour assurer et conforter le regime de type présidentiel que nous avons aussi. Il est important de souligner que ce texte voté à l’unanimité instaure des élections générales au Bénin pour compter de 2026 ceci pour éviter l’organisation d’élections répétitives qui coûtent très chères aux contribuables. Avec les députés qui ont droit à 3 mandats au plus, la création de la Cour des comptes, la suppression de la peine de mort, un quota pour la représentativité des femmes, la parrainage politique qui sera en vigueur dés la présidentielle de 2021, … ».

D’après El Hadj Nouroudine ASSANI, avec ce texte, c’est le renouvellement progressif de la classe politique qui vient d’être acté. Et cela est de bonne augure pour la vitalité du paysage politique de notre pays.

« Sans langue de bois, je voudrais sincèrement remercier les honorables députés et le Président Patrice Talon pour ces innovations qui nous rendent fières et qui enlèvent toute suspicion et nous confortent dans notre engagement inlassable à soutenir le Chef de l’Etat pour le développement de nôtre cher et beau pays le Bénin » a-t-il lancé. Plus rien ne peut entraver le développement du Bénin mis en marche
Vive le Bénin. 

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN/CULTURE : GESTION DES PALAIS ROYAUX D'ABOMEY

mar Nov 5 , 2019
Révision de la Constitution suite aux recommandations du dialogue politique El Hadj Nouroudine ASSANI félicite les députés pour la pertinence et la justesse de la nouvelle monture et remercie le President Patrice Talon pour son engagement pour la paix et une démocratie consolidée. Il n’est un secret de polichinelle que […]