Entretien avec l’artiste ‘’Ayodélé’’

La 2ème du ‘‘Prix découvertes RFI’’ en 2017, chante…

La vingtaine révolue, Gloria Jemima Lawson à l’état civil, la jeune star montante de la musique béninoise ‘’Ayodélé’’, est une artiste pluridisciplinaire. Chanteuse et percussionniste béninoise, elle est aujourd’hui sous les feux de la rampe. En lien avec sa carrière qui se déroule avec une grande détermination pour gravir les échelons, elle a porté sur les fonts baptismaux, une ONG. Objectif  de cette structure non gouvernementale qui porte d’ailleurs bien son nom ‘‘ONG Ayodélé’’ est de l’accompagner dans ses ambitions pour la promotion des arts et de la culture. Sans les bruits de craquement, des instruments de musique et autres cymbales (car elle n’est pas sur scène…)lisons ses fulgurances dans cet entretien.

Comment est venue cette  passion à la musique ?

Ma vie et surtout ma carrière relèvent du destin. Je dois tout à deux personnes. La première, c’est mon géniteur de père. Celui-ci, auteur compositeur et guitariste, a un orchestre. C’est donc dans ces sensations musicales que je suis née. Sans exagérer, je dirai que j’ai tellement entendu les percussions de mon père dans le ventre de ma mère puisque chaque mardi et vendredi,  je dois subir les séances de répétition de l’orchestre qui venait répéter à la maison.  

Puis, enfant, mon père à insister à me ressourcer. Conséquence, à cinq ans, je deviens chanteuse dans l’orchestre et j’interprétais la majorité des chansons en vogue dans les années 2003-2004…

Quant à la deuxième personne, c’est Edison Konfo. Celui-ci, auteur compositeur, arrangeur, ingénieur de sons et guitariste, a rejoint l’orchestre en 2005. Il fut alors l’élément qui a transformé cet amusement d’enfant que je faisais en une vraie passion et un peu plus tard, en une profession…. C’est comme cela que j’ai été moulée pour faire carrière. Et la suite, on la connait. Et depuis lors, je fais mon petit bonhomme de chemin. Et en 2017, sous le coaching toujours de Edison Konfo., je finis 2ème  du concours ‘‘Prix découvertes RFI’’. Cette reconnaissance sur la scène internationale de la radio mondiale, RFI, a naturellement impacté ma carrière qui a désormais pris un envol

Parlez-nous un peu des activités de votre ONG

J’ai mis en place l’ONG ‘’Ayôdélé’’ pour promouvoir l’art et la culture. Aussi, s’agit-il de former et de renforcer la capacité des artistes. Enfin, il est question d’aider les personnes défavorisées

L’ONG ‘’Ayôdélé’’ est dotée d’un studio pour enregistrer les talents détectés qui n’ont pas les moyens de démarrer efficacement leur carrière. Nous leur donnons donc une formation afin que leur musique soit plus professionnelle.

Comment entendez-vous s’y prendre pour rechercher des partenaires à travers l’appui institutionnel ?

En ce qui concerne les aides aux personnes défavorisées et les couches vulnérables, nous offrons des formations entrant dans la manipulation des perles (chaussures en perle, colliers en perle, boucles d’oreilles, bracelets etc…)

Ainsi au lieu «de leur donner du poisson, nous leur apprenons à pêcher» comme le dit le proverbe chinois. Ainsi, à la fin de leur formation, nous les accompagnerons avec du matériel afin qu’ils puissent démarrer leurs propres activités…

Nous continuons chaque jour que Dieu fait de rechercher des partenaires pour notre ONG….des institutions comme de particuliers qui par nature voudraient aider le monde culturel.

C’est pour cette raison que je profite de votre tribune pour lancer un appel aux personnes de bonne volonté, aux institutions, aux fondations de se joindre à nous pour qu’ensemble, nous rendions les faibles, plus forts.

La rédaction

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Aide bilatérale : Corée du Sud, un bon chèque pour l’Afrique.

mer Juil 17 , 2019
La 2ème du ‘‘Prix découvertes RFI’’ en 2017, chante… La vingtaine révolue, Gloria Jemima Lawson à l’état civil, la jeune star montante de la musique béninoise ‘’Ayodélé’’, est une artiste pluridisciplinaire. Chanteuse et percussionniste béninoise, elle est aujourd’hui sous les feux de la rampe. En lien avec sa carrière qui […]