• 27 May 2019
0 Comments


Boîte cervicale : Entre mythes et réalité.

Une carence mineure en dopamine passe souvent inaperçue et n’a pas besoin d’être traitée. Il suffit, pour un meilleur équilibre biochimique, de suivre les principes diététiques et quelques conseils visant à modifier votre mode de vie.

En revanche, toute carence modérée ou sévère nécessite une prise en charge médicale immédiate. Il y a bon nombres de symptômes et pathologies liées à la dopamine. Un déficit entraine immédiatement une dégradation de la santé.

L’individu manque alors d’énergie et fonctionnent au ralenti ; physiquement et mentalement. Cela peut se manifester de nombreuses manières et affecter n’importe lequel des principaux domaines qui caractérisent un être en bonne santé.

 Mémoire, capacité à concentrer son attention, forme physique ainsi que  mentale entrainant les problèmes physiques, de personnalité, de mémoire et de difficultés à concentrer son attention.

MANIFESTATIONS

Dans un premier temps, vous avez plus de mal à vous concentrer ou il vous faut plus de temps pour prendre une décision ou encore vous êtes moins performant(e) au travail. Pour parvenir au même résultat, vous devez fournir plus d’efforts sur une durée de temps plus long. Vous n’avez jamais autant dormi et pourtant, vous êtes vaseux (se) le matin. Vous buvez plus de café ou autres boissons caféinées. Cela vous procure un regain d’énergie, mais l’effet ne dure pas. C’est ainsi que vous devenez accro au café.

Ensuite, vous trouvez peut être des raisons pour ne pas terminer une tâche. Vous êtes facilement distrait(e). Vous n’êtes plus le battant d’autrefois. Vous prenez du poids ou vous vous repliez sur vous-même. Vous vous éloignez de vos proches. Le soir, vous prenez l’habitude de boire un verre ou deux, histoire de vous détendre après une journée épuisante.

Suite dans le magazine First Contact Afrique de Mai 2019

Author

fkints@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *