Côte d’Ivoire: Après le divorce avec le RHDP, Bédié déclare que rien s’oppose pour que le PDCI et le FPI se retrouvent.

Au sortir d’une rencontre avec le Président du Front populaire ivoirien (FPI), 48 heures après le  divorce entre le PDCI et le RHDP, le Président Aimé Henri Konan  Bédié a affirmé que rien ne s’oppose pour que sa formation politique et celle d’Affi N’Guessan se retrouvent.

« Rien ne s’oppose à ce que toutes les forces vives du pays et les partis politiques notamment le PDCI et le FPI se retrouvent, » a déclaré Bédié.

Le Président du  FPI a rappelé que la rencontre du jour s’inscrit à la suite de celle que le Président Bédié a eue avec le Président Ouattara au cours de laquelle, le Président du PDCl a dit au Président d’honneur du RDR que sa formation politique sort du parti unifié   RHDP et qu’il présentera des candidats sous sa propre bannière lors des élections locales à venir et se réserve le droit de réunir tous les ivoiriens qui aspirent à la paix et à la stabilité et à la réconciliation pour une nouvelle Côte d’Ivoire.

Selon Affi N’Guessan, le FPI s’est senti interpellé et il était important qu’il rencontre le Président Bédié, doyen de la classe politique ivoirienne, ancien président de la République. «Nous lui avons affirmé notre disponibilité à prendre notre place dans cette nouvelle plateforme et notre disposition dans le cadre des élections locales afin d’aller à une alliance qui se concrétisera, » a conclu Affi.

Wassimagnon, Abidjan
Source: KOACI

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN: BAC 2018 : 33,43% des candidats déclarés admissibles.

sam Août 11 , 2018
Au sortir d’une rencontre avec le Président du Front populaire ivoirien (FPI), 48 heures après le  divorce entre le PDCI et le RHDP, le Président Aimé Henri Konan  Bédié a affirmé que rien ne s’oppose pour que sa formation politique et celle d’Affi N’Guessan se retrouvent. « Rien ne s’oppose à ce que […]