Le petit Noir du Sénégal

«Il était une fois un petit Noir du Sénégal qui était très malheureux. Son père le faisait travailler comme un esclave et le battait. Un jour, il s’enfuit. Le père, furieux, le poursuivit partout. Mais le petit Noir était courageux et débrouillard. Il alla à Dakar, puis à Camara, pui à Thiarayé, puis à Saint-Louis-du-Sénégal. Il n’avait pas le sou. Tous les métiers lui étaient bons : porteur de colis, vendeur de noix de coco, vendeur de photos, colleur d’affiches, etc. Toujour gai, avec cela, toujours plaisant, toujours serviable et honnête, craignant et aimant Dieu de tout son cœur.
Quand on est débrouillard et quand on a foi en son étoile, on n’est jamais vraiment malheureux, et le destin tourne. Après six ans de misère, la chance sourit enfin à N. G. M. Faye : il s’inscrivit à un club de boxe. De match en match, il devint champion de l’A.O.F., il monta jusqu’à Paris et il rencontra François Reichenbach, qui fit de lui la vedette et le héros du film Un cœur gros comme ça.

Aujourd’hui, le petit débrouillard est célèbre. Mais il est toujours gentil, il croit toujours en Dieu, et il aime son prochain.

Ce livre, c’est sa vie, racontée par lui-même. Faye n’est pas seulement débrouillard, il n’est pas seulement champion de boxe ; il est encore écrivain. Il a un don merveilleux, car il dit les choses n’importe comment, à sa façon, et sa plume modeste, magiquement, fait vivre le Sénégal, la misère, la bonne humeur, la malice, le courage, la tendresse humaine, l’action bénéfique de la Providence.

Faye est un Noir heureux. Un Noir de demain peut-être, sans révolte, qui s’avance joyeusement vers un monde amical.»

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Les moaïs de l'île de Pâques

dim Juin 24 , 2018
«Il était une fois un petit Noir du Sénégal qui était très malheureux. Son père le faisait travailler comme un esclave et le battait. Un jour, il s’enfuit. Le père, furieux, le poursuivit partout. Mais le petit Noir était courageux et débrouillard. Il alla à Dakar, puis à Camara, pui […]